Nathanaël West

Biographie Nathanaël West
Nathanaël West
L'incendie de Los Angeles

Éditions de La République des Lettres
ISBN 978-2-8249-0292-0
Prix : 5 euros
Disponible chez • GoogleFnacKoboAmazoniTunes
et autres librairies numériques
Nathanaël West

Écrivain américain, Nathanaël West — pseudonyme de Nathan Wallenstein Weinstein — est né à New York le 17 octobre 1903.

Il est le premier enfant d'une famille juive russe lituanienne, aisée et cultivée. Admis à Tufts University en 1921 en contrefaisant son bulletin scolaire, il en est renvoyé en 1922 et se glisse alors à Brown University en profitant du dossier d'un brillant homonyme. Négligeant ses études, il lit beaucoup, notamment Oscar Wilde et la poésie anglaise.

De 1924 à 1926, Nathanaël West vit à Paris, comme nombre d'expatriés américains. Il s'intéresse aux mouvements dada et surréaliste.

À partir de 1926, de retour aux États-Unis, il trouve un emploi de responsable de nuit dans un hôtel de Manhattan. Expérience qui lui inspirera plus tard certaines scènes de L'Incendie de Los Angeles. Il profite de ses veilles de nuit à l'hôtel pour écrire Miss Lonelyhearts (qui ne sera publié qu'en 1933). Il ouvre aussi le courrier de ses clients. Il rencontre des écrivains new-yorkais comme entre autres William Carlos Williams et Dashiell Hammett.

En 1931, il publie son premier roman, La Vie rêvée de Balso Snell, en partie influencé par le Surréalisme.

Il se rend ensuite à Hollywood où il écrit plusieurs scénarios de série B pour la firme Columbia Pictures. Il publie Miss Lonelyhearts en 1933 et A Cool Million en 1934. Aucun de ses trois livres ne se vend et il connaît des difficultés financières. Il écrit encore L'Incendie de Los Angeles, qui sera publié en 1939.

Nathanaël West occupe dans la littérature de son époque une place à part. C'est un précurseur de l'école juive américaine qui s'épanouira avec Saul Bellow, Philip Roth, Bernard Malamud... Il rompt avec le roman "engagé" des James T. Farrell, Erskine Caldwell et John Steinbeck. Ses quatre romans publiés sont des satires pessimistes et violentes de la vie américaine.

Nathanaël West est mort à El Centro (Californie), dans un accident de voiture où périt aussi sa nouvelle épouse, Eileen McKenney, le 22 décembre 1940.

Nathanaël West
L'incendie de Los Angeles