Xavier de Maistre

Biographie Xavier de Maistre
Xavier de Maistre
Voyage autour de ma chambre

Éditions de La République des Lettres
ISBN 978-2-8249-0029-2
Prix : 5 euros
Disponible chez • GoogleFnacKoboAmazoniTunes
et autres librairies numériques
Xavier de Maistre

Deuxième fils du président du Sénat auteur des royales Constitutions du royaume de Savoie, Xavier de Maistre voit le jour à Chambéry le 8 novembre 1763.

Après des études médiocres, incapable qu'il est de suivre une règle en pension chez le sage abbé Isnard, il muse beaucoup, mais finit par apprendre un peu. Le 13 juin 1781, à peine âgé de dix-huit ans, il prend du service dans l'armée sarde avec le grade d'officier. En 1792, ne voulant pas être obligé de servir la France républicaine lors de l'occupation de son pays, il se réfugie en Russie.

Ayant toujours le goût de la vie militaire, il intègre l'Etat-major de Souvorov, mais perd son emploi lors de la disgrâce du général. Il ouvre un atelier de peinture qui connaît un certain succès. De retour à Saint-Pétersbourg, il parvient en 1805 — grâce à l'influence de son frère, le philosophe contre-révolutionnaire Joseph de Maistre, nommé ambassadeur de Sardaigne auprès du Tsar — à obtenir le titre de directeur de la bibliothèque et du musée de l'Amirauté.

Peu après, Xavier de Maistre reprend du service et conquiert le grade de général au cours d'une campagne au Caucase. Revenu à Saint-Pétersbourg, il y épouse en 1817 une demoiselle de la Cour, fait à partir de 1825 un séjour de plusieurs années en Sardaigne et à Naples, ainsi que de brèves apparitions à Paris, puis retourne se fixer définitivement en Russie en 1839.

Xavier de Maistre sera toute sa vie un grand seigneur, aimable et un peu dédaigneux, qui écrit surtout pour charmer ses loisirs, sans trop se soucier de la postérité. Il débute dans les Lettres vers sa trentième année en publiant en 1795 à Lausanne Le Voyage autour de ma chambre. Ce livre, qui forme un pendant parodique à l'oeuvre de Laurence Sterne, est le récit semi-autobiographique de la vie d'un jeune officier mis aux arrêts et contraint de rester dans sa chambre pendant quarante-deux jours. Publié sous forme anonyme et à compte d'auteur, l'ouvrage ne mentionne aucun nom d'éditeur ou d'imprimeur et l'indication "Turin, 1794" qui se trouve sur la page de garde de l'édition est fausse.

L'écrivain attend plus de quinze ans pour donner son deuxième livre, Le Lépreux de la cité d'Aoste (1811), et une quinzaine d'années encore pour publier ses autres récits: Les Prisonniers du Caucase (1825), La Jeune Sibérienne (1825), et Expédition nocturne autour de ma chambre (1825).

Xavier de Maistre décède à Saint-Pétersbourg le 12 juin 1852, à l'âge de 89 ans.

Bien moins célèbre que son frère, il est cependant aujourd'hui considéré comme l'un des précurseurs du Romantisme, au même titre que Charles Nodier, Benjamin Constant ou encore François-René de Chateaubriand.

Xavier de Maistre
Voyage autour de ma chambre