Washington Irving

Biographie Washington Irving
Washington Irving
L'Art de faire des livres

Éditions de La République des Lettres
ISBN 978-2-8249-0033-9
Prix : 5 euros
Disponible chez • GoogleFnacKoboAmazoniTunes
et autres librairies numériques
Washington Irving

Écrivain américain, Washington Irving est né le 3 avril 1783 à New York (États-Unis). Fils d'un commerçant écossais aisé, il est successivement avocat, homme d'affaires, grand voyageur, militaire (il assiste le gouverneur de New York pendant la guerre de 1812), journaliste et ambassadeur des Etats-Unis en Espagne.

La parution en 1809 de Histoire de New York par Diedrich Knickerbocker le consacre écrivain. Dix ans plus tard, Le Livre d'esquisses de Geoffrey Crayon fait de lui, aux yeux du monde entier, le premier grand écrivain de la jeune république américaine. Le Livre d'esquisses est un recueil de trente-quatre essais et histoires courtes publiés en feuilleton en 1819 et 1820. Il contient deux nouvelles désormais très connues, The Legend of Sleepy Hollow et Rip Van Winkle, ainsi que diverses considérations sur la littérature, dont L'Art d'écrire des livres. Il marque également la première utilisation d'un second pseudonyme après celui de Diedrich Knickerbocker, Geoffrey Crayon, qui sera ensuite utilisé tout au long de sa carrière littéraire.

C'est en Europe, et notamment en Espagne où il est nommé Secrétaire de la légation américaine puis ambassadeur, que Washington Irving se documente pour écrire Vie et voyages de Christophe Colomb (1828), L'Histoire de la conquête de Grenade (1829) et Le Contes de l'Alhambra (1832). Ce sont ces aspects pittoresques et folkloriques qui le retiennent au cours de ses longs séjours sur l'ancien continent. De l'ensemble de son oeuvre, il n'est gère que Le Livre d'esquisses qui se lise encore aujourd'hui. L'auteur conserve néanmoins sa réputation d'écrivain consciencieux et original, qui a su montrer à ses compatriotes que l'art d'écrire est un art difficile et subtil, et qui a fait école, en particulier chez Edgar Allan Poe et Nathaniel Hawthorne.

Washington Irving est mort le 28 novembre 1859 dans son manoir de "Sunnyside", à Tarrytown, près de New York, peu après avoir terminé la rédaction d'une Vie de George Washington en cinq volumes.

Washington Irving
L'Art de faire des livres